sam. Sep 21st, 2019

Juventus' Argentinian striker Paulo Dybala (R) vies with Manchester United's Swedish defender Victor Lindelof (L) during the Champions League group H football match between Manchester United and Juventus at Old Trafford in Manchester, north west England, on October 23, 2018. (Photo by Oli SCARFF / AFP)

L’omniprésence turinoise

Manchester United a reçu une leçon de football de la part de la Juventus Turin. La domination turinoise a éteint les 73 946 spectateurs d’un Old Trafford loin de l’ambiance de ses grands jours. 

Le match nul obtenu samedi en Premier League contre Chelsea le déclic pouvait s’enclencher pour enfin débuter la saison sur un bon pied. Bien au contraire il n’y a eu aucune réaction des hommes de José Mourinho. Le portugais n’est plus convaincant depuis un long moment dans le club anglais. Ses relations avec Paul Pogba restent des plus houleuses. Le milieu de terrain français a frappé le poteau de Szczesny, dans ce qui la seule et unique occasion ayant inquiété la Juventus. Le réveil des Reds Devils s’est fait dans le dernier quart d’heure de jeu, mais là ça ne peut pas suffire face à une équipe aussi bien organisé que les noir et blanc.

“La Juventus est à un autre niveau. Talent, expérience, organisation. Leur force est la défense. Ces gars-là pourraient donner des cours à Harvard sur comment défendre.” José Mourinho à la fin du match.

 

La Vieille Dame de son côté a étalé tout son jeu. Les statistiques de la rencontre démontrent toute l’omniprésence italienne. Une possession de balle de 60% a permis aux coéquipiers de Cristiano Ronaldo d’étaler le style de jeu mit en place par Massimiliano Allegri. L’entraineur transalpin a pourtant opérer cette rencontre avec de nombreuses absences.

Source image : France tv sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :