Griffin mate les Sixers

Cette nuit les Detroit Pistons de Blake Griffin ont arraché une victoire dans les derniers instants face aux Philadelphie Sixers. Tout pensait à croire que le duo Ben Simmons, Joel Embiid allait faire une seule bouchée de la franchise du Michigan. 

 

Le numéro 23 en a décidé autrement. Dans une rencontre folle, Griffin a compilé la meilleure performance de la saison et de sa carrière. Pas moins de 50 points, suivi de 14 rebonds et 6 passes. Il a su emmener son équipe en prolongation avec une égalisation à 30 secondes avant la fin du quatrième quart temps. La prolongation a été un jeu d’enfant pour lui. Se jouant de la défense des Sixers. L’ailier fort a ranimé la flamme du Little Caesars Palace.

A 5 secondes avant la fin de la première prolongation, Reggie Bullock joue une remise en jeu en faveur de Detroit. Le score est de 132-130 en faveur des joueurs de Brett Brown. C’est à ce moment que Black Ops surgit pour dribbler Amir Johnson et se présenter face au panier. Il prend son élan, exécute son double pas et s’élance. Dans son saut Robert Covington provoque la faute, mais n’arrive pas à empêcher Griffin de scorer.

La foule est en délire et acclame son sauveur. L’égalisation et le lancer franc permet à l’ancien Clippers d’obtenir une victoire précieuse face à des concurrents direct dans la course au Playoffs.

Source image: sport 24

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.