Cette fois ça passe

Critiqué il y a quelques jours face aux Spurs pour avoir raté ses deux lancers-franc dans le money-time, LeBron James n’a pas tremblé cette nuit. 

 

Les matchs s’enchainent et se ressemble pour les Los Angeles Lakers. Flamboyant durant la première mi-temps mais au point mort dans la seconde. Face aux Dallas Mavericks la défaite était toute proche. Le King se disait (suite à la défaite face aux Minnesota Timberwolves) être sur le point de s’énerver quant au jeu proposé par son équipe.

La réaction a été mitigé cette nuit. Au terme du troisième quart temps, les californiens menaient de 13 points. Dallas a su réagir et revenir dans la course petit à petit pour égaliser à 113 partout à 7 secondes du terme. Sur la dernière possession des pourpres et or, le kid d’Akron remonte la balle seule, Wesley Matthews est alors obligé de faire faute. Le numéro 23 se retrouve seul aux lancers francs, comme face aux Spurs où il avait raté ses deux lancers. Lorsqu’il manque son premier shoot, tout le Staples Center se tue.

Le stress laisse place à l’euphorie quand le triple champion NBA met le second shoot synonyme de victoire. Les deux dernières secondes n’ont pas suffi aux texans de remonter la balle. Les fans des Lakers et LeBron peuvent souffler, ils viennent une nouvelle fois d’échapper à la catastrophe.

Source image: USA today

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.