Les Lakers prennent l’eau face aux Raptors

Décidément les Los Angeles Lakers oscillent entre le bon et le moins bon. Luke Walton et ses hommes ont pris l’eau face à leur premier adversaire susceptible d’atteindre les Finals en juin.

 

Avec l’absence du franchise player Kawhi Leonard, les Raptors ont pu compter sur le duo Lowry et Ibaka. Les deux ont compilés : 21 points, 6 rebonds et 15 passes par Kyle Lowry ; 34 points et 10 rebonds pour Serge Ibaka.

La défense des pourpres et or est inadmissible. Le numéro 9 canadien était cette nuit à 15/17 aux tirs avec un passage à 14/14. La faute aux joueurs mais surtout aux mises en place faites par le coach Luke Walton. Pour beaucoup ce dernier devrait prendre la porte. Tout simplement parce qu’il ne dégage pas de l’autorité pour dompter LeBron James et les grandes gueules comme Rondo, Stephenson et consort.

 » Nous n’allons pas virer Luke Walton (…) on doit juste être meilleurs » Magic Johnson

On sait désormais que le front office californien laisse le temps à Luke Walton pour mettre en place son jeu. Il est difficile de créer un style de jeu avec une équipe qui a changé de plus de la moitié en l’espace d’un été. A part si l’on s’appelle Brad Stevens. Los Angeles pourra se rattraper face aux Minnesota Timberwolves.