sam. Sep 21st, 2019

Le naufrage

L’AS Monaco vient de concéder sa plus large défaite de leur histoire à domicile en Ligue des Champions. Une défaite cinglante 4 à 0 à Louis II. La qualification en huitième de finale est désormais impossible. Il faudra faire de bonnes prestations contre Dortmund et l’Atletico Madrid pour relever la tête. 

Cinquième match pour Thierry Henry et troisième défaite : Strasbourg, Reims et le FC Bruges. L’ancien international français est arrivé dans une équipe qui ne marche plus.

“Malheureusement je vais utiliser le mot inquiétude. C’est à dire qu’à chaque fois qu’il y a un truc qui ne va pas dans notre sens on baisse les bras. Thierry Henry en après-match.

En 1 an et demi, le club monégasque est passé de champion de France et une demi-finale de C1 à ce naufrage collectif. Dix-neuvième en Ligue 1 et éliminé de la coupe d’Europe en phase de poule.

Le club de la principauté prend un retour de flamme de leurs choix économique sur le marché des transferts. Comment une équipe visant la Ligue des Champions et le championnat (depuis l’arrivée des actionnaires russes) peut vendre autant de talents. C’est bien beau de développer des joueurs et les vendre mais si derrière aucun achat n’est fait pour combler ce manque, ces défaites sont logiques.

Source image : bein sport

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :