Avec les tripes

Avant son derby ce dimanche face à City, Manchester United se devait de faire un résultat au Juventus Stadium. C’est chose faite avec une victoire à l’arrachée dans les dernières minutes du temps additionnel. L’antre de la Vieille est (quasiment) imprenable en championnat comme en Ligue des Champions. La dernière équipe à avoir réalisé cet exploit est le Real Madrid la saison dernière pour le match aller des quarts de finale 2018 (3 – 0).

Le choc du groupe H était aussi le grand retour de Paul Pogba chez lui, là où tout a commencé. Ce dernier a bien été accueilli par les supporters adverses. Tout s’est joué dans les 30 dernières minutes. Une ouverture du score de l’extraterrestre Cristiano Ronaldo (65 ème) sur une volée en pleine course servi par le défenseur Bonucci.

A la grande époque de Sir Alex Ferguson, l’équipe adverse tremblait à partir de la 80 ème. Le « Fergie Time » dévoilé toute la classe du tacticien britannique. Hier soir José Mourinho aura perpétué la tradition avec un changement crucial (79 ème) avec l’entrée en jeu de Juan Mata. L’espagnol égalise sur un coup franc sept minutes plus tard d’une enroulée somptueuse dans la lucarne de Szczesny. En perte de confiance les Bianconeris perdent du terrain, laissant aux Red Devils la balle du KO à la 90 ème minute (csc de Bonucci).

Tout sourire l’entraineur portugais ira même chambrer les supporters italiens en leur tendant l’oreille. Le portugais a réagi logiquement aux insultes et aux cambrages venant des tribunes. Rappelons qu’il a remporté le triplé en 2010 avec l’Inter (championnat, coupe, C1). Les turinois en gardent un mauvais souvenir.

« Je ne referais peut-être pas ce geste froid. Mais ils ont insulté ma famille et la famille de l’Inter » José Mourinho au micro de RMC Sport.

Source image : As english

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.