sam. Sep 21st, 2019

Marseille's Japanese defender Hiroki Sakai reacts at the end of the UEFA Europa League group H football match Lazio Rome vs Marseille on November 8, 2018 at the Olympic stadium in Rome. (Photo by Tiziana FABI / AFP)

Un fiasco européen

Que cela soit en Ligue des Champions ou en Europa Ligue, les clubs français n’y arrivent pas. Sur six équipes engagées en coupe d’Europe, deux ont encore la capacité de se qualifier pour le prochain tour. (Paris et Lyon)

Hier soir, les derniers finalistes de la C3 ont été éliminés en phase de poule. L’Olympique de Marseille a qu’un seul point en quatre journées. Ils viennent de concéder leur quatrième défaite d’affilée toute compétitions confondues. La dynamique marseillaise est au plus bas. Toutes les routes mènent à Rome, et pour l’OM c’est là-bas que tout s’est arrêté.

“Malheureusement, cette année, on est moins en réussite. Il va falloir faire avec et travailler tous ensemble, car c’est en équipe qu’on arrivera à s’en sortir.” Florian Thauvin en après-match.

Les errements défensifs sont très inquiétants pour des phocéens visant le podium de Ligue 1. Les 60 % de possession de balle n’ont pas permis aux olympiens de se créer de réelles occasions. Les deux buts romains étaient d’une simplicité folle. On avait l’impression que la Lazio ne jouait pas dans la même cour que son adversaire.

En perdant 3 – 1 face au Dynamo Kiev, Rennes de son côté éteint de plus en plus ses chances. Concernant Bordeaux, leur nul concédé contre le Zénit Saint-Pétersbourg signe la fin de leur route.

Source image : France tv

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :