Fin de parcours du PSG

Suite à l’excellente prestation en Ligue des Champions face à Liverpool (2-1) mercredi soir. Le Paris Saint-Germain vient d’être stoppé dans son record en nombre de victoire d’affilée pour le début d’une saison. 

Bordeaux rentre désormais dans l’histoire comme étant l’équipe qui a fait chuter le grand Paris. Ce match nul 2-2 concédé au Matmut Altantique peut paraitre comme une mauvaise performance tant le club de la capitale nous a adapté à l’excellence depuis aout dernier. Le record historique s’arrête à quatorze victoires consécutives. Cela place le PSG comme ayant effectué départ le plus prolifique d’Europe de ces 60 dernières années.

La rencontre a été marquée par la sortie sur blessure du numéro 10, Neymar Jr.

« Tout le monde a dit, avec le physiothérapeute, le kiné et Ney, qu’il n’y avait pas de risque. » Thomas Tuchel en après-match.

Avant sa sortie il s’est illustré en ouvrant le score. Son acolyte d’attaque Kylian Mbappé a mit le second but.

Côté Bordelais, l’ancien tricolore Jimmy Briand a marqué à la 53 ème minute ainsi que Cornelius à six minutes du terme.

Un nouveau débat sur l’arbitrage a eu lieu. L’arbitre de la rencontre, Frank Schneider n’a pas utilisé la VAR sur deux actions litigieuses. Ces dernières auraient pu permettre à Paris d’avoir deux penalties.

« Ils (les parisiens) ne sont pas arbitrés de la même manière que nous. En plus, ils se plaignent, il ne faut pas exagérer. » Eric Bedouet entraineur bordelais.

Comme à la coupe du monde l’été dernier, la VAR apporte plus de problème qu’elle n’en résout.

Source image :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.