sam. Sep 21st, 2019

Djokovic roi d’Australie

Novak Djokovic a remporté son septième titre à l’Open d’Australie en se débarrassant facilement de Rafael Nadal en seulement trois sets et 2h04 de jeu. Cette finale était censée être le clou du spectacle mais Djoko en a décidé autrement. A 31 ans il marque encore plus l’histoire de son sport. 

C‘est un échange de bons procédés entre les deux meilleurs joueurs du monde. A Roland-Garros, l’espagnol a empêché plusieurs fois le serbe de remporter les internationaux de France. L’histoire s’inverse au mois de janvier. C’est la deuxième fois que Novak prive Rafa du titre.

«Je ne veux pas paraître arrogant, mais j’ai toujours cru en moi. Je me suis toujours vu comme un gagnant. » Djokovic après la rencontre.

En glanant son quinzaine tournoi du Grand-Chelem il se rapproche plus que jamais des vingt titres de Roger Federer. A seulement 31 ans il a la capacité et le temps pour l’atteindre. Mais n’oublions pas que le suisse est tellement improbable qu’il peut décrocher un ou plusieurs trophées.

« Je veux rester focalisé sur moi-même, continuer à faire progresser mon jeu et maintenir ce bien-être général, mental, physique et émotionnel, qui peut me permettre d’être compétitif à un haut niveau pour les années qui viennent et avoir une chance de me rapprocher du record de Roger. Mais c’est encore loin. »

Les fans de tennis passent leur temps à comparer Nadal et Federer au titre de meilleur joueur de l’histoire mais n’oublions pas ce qu’apporte Djokovic à ce sport. Ils représentent le meilleur trident ayant joué à la même époque.

Source image : le soir

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :