Florentino Perez, un président critiqué

La semaine cauchemardesque du Real Madrid remet en question toute la direction du club. Florentino Perez, président de la Maison Blanche a été vivement critique suite à la défaite hier soir en Ligue des Champions. 

Le cas Cristiano Ronaldo : 

L’été dernier suite à de nombreux différents avec Cristiano Ronaldo concernant une revalorisation salariale, Perez avait laissé CR7 partir à la Juventus Turin. Le choc fut dure pour tous les supporters merengues. Il ne faut pas céder à tous les caprices de ses stars mais rappelons que l’attaquant portugais a été le leader de l’une des plus belles dynasties de l’histoire du football.

Le choix des entraineurs :

L’arrivée de Julen Lopetegui en juillet aura fait trembler toute l’organisation de la sélection espagnole car ce dernier était aussi le sélectionneur de La Roja. Le président madrilène aura limogé son entraineur deux mois et demi après le début de saison suite au naufrage lors du Clasico perdu 5 à 0.

Son successeur Santiago Solari n’aura guère fait mieux. Pire, il a divisé le vestiaire en écartant certains cadres comme Bale ou Marcelo de la feuille de match. L’annonce de son éviction est qu’une question de temps.

Des annonces non réalisées : 

Sentant le vent tourner, Florentino Perez avait annoncé faire des choix forts pour amener de nouveaux joueurs au sein de l’effectif. Mais ce ne fut pas le cas, aucun joueur de calibre internationale n’est arrivé dans la capitale espagnol.

Plusieurs journaux présentent un transfert d’Éden Hazard en provenance de Chelsea. Tout peut capoter à cause de l’interdiction d’achat de joueur au club anglais pendant deux ans. Un dilemme qu’ils devront vite régler car le numéro 10 belge pourrait s’en aller sans contrepartie à la fin de son contrat.

Des départs à gérer : 

Plusieurs cadres du Real seraient sur le départ.

  • Modric à l’Inter de Milan ?
  • Marcelo à la Juventus Turin ?
  • Bale de retour en Angleterre ?
  • Isco à Manchester United ?

Les dirigeants madrilènes ont du pain sur la place pour limiter au maximum les dégâts de la débâcle de la semaine passée. Les prochains mois seront cruciaux.

 

 

Source image : culemania

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.