ReMUntada

On les annonçait déjà qualifier face à une équipe de Manchester United décimé par les blessures et les suspensions. Mais Paris n’a été égal qu’à eux même et a une nouvelle fois déjoué dans une phase éliminatoire de Ligue des Champions (1-3). 

Le match aller remporté 2-0 à Old Trafford présageait une qualification sereine pour le Paris Saint-Germain. Pour certains le club de la capitale est maudit, entre les blessures et les fautes d’arbitrages. Mais ils sont indéfendables sur tous les plans de jeu. Ils n’ont pas réussi à tuer la rencontre dès l’entame de la partie. Pire même, concédant un but à la 2 ème minute par Romelu Lukaku suite à une énorme erreur de Thilo Kehrer, une mauvaise sortie de Buffon et un tacle inutile de Thiago Silva.

Le gardien parisien est l’un des responsables de la débâcle. Il aura offert deux buts à Lukaku. Une mauvaise sortie sur le premier et une faute de main sur le second qui remet la balle dans les pieds du numéro 9 belge.

Des statistiques ahurissantes : 

Possession de balle : 

  • Paris Saint-Germain : 72.4 %
  • Manchester United : 27.6 %

Passes : 

  • Paris Saint-Germain : 761
  • Manchester United : 293

Tirs : 

  • Paris Saint-Germain : 12
  • Manchester United : 5

Tirs non cadrés : 

  • Paris Saint-Germain : 6
  • Manchester United : 0

Le naufrage tactique :

Ces statistiques montrent toute la défaillance tactique de Thomas Tuchel qui été battu sur tous les plans de jeu par Ole Gunnar Solskjær. Paris s’attendait à une équipe anglaise très offensive, mais ils n’ont rien proposé d’exceptionnel. ‘ManU’ a juste profité des erreurs parisiennes.

La déception Mbappé :

Kylian Mbappé s’est regardé jouer en se mettant dans de mauvaises conditions et en jouant trop facile. Il a beau marcher sur l’eau en Ligue 1, la coupe d’Europe n’est pas la même chanson. Il s’est fait bouger durant toute la rencontre. Émoussé, le champion du monde n’a pas été la lucidité. Ses talonnades et dribbles inefficace a meurtri l’attaque du PSG.

Le coup du sort :

La seconde période a été inintéressante et tous le Parc des Princes se voyaient en quart de finale. Mais c’est sans compter sur une main dans la surface de Presnel Kimpembe qui offre un pénalty pour United. Marcus Rashford transformera son tir et envoie Manchester au tour suivant.

Le malaise du Paris Saint-Germain ne vient pas des entraineurs tel que : Blanc, Emery ou Tuchel mais bel et bien des joueurs. Les cadres n’assument pas leurs responsabilités et ne transcendent pas leurs coéquipiers.

En proie au fairplay financier le PSG fait une croix sur 11 millions d’euros après l’élimination.

Source image : Ouest france

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.