jeu. Sep 19th, 2019

Paris punit l’OM

 

Le match le plus attendu de la phase retour du championnat n’aura pas tenu toutes ses promesses. On espérait un sursaut d’orgueil de la part des deux équipes mais elle n’est venue que du côté parisien. Marseille a paru débordé par les assauts du PSG et s’est logiquement incliné 3-1.

Cela fait désormais huit ans que l’olympique de Marseille ne s’est pas imposé face au Paris Saint-Germain. Ils auraient pu revenir sur l’OL pour la troisième place synonyme de qualification en LDC. Avec des cadres mis sur le banc Rudi Garcia s’est tiré une balle dans le pied. Comment peut-on espérer gagner sans eux face au PSG ?

Du côté des tribunes du Parc des Princes, les supporters ont montré leur mécontentement en affichant des banderoles assassine :

« On n’oublie pas », « respectez l’institution », « des biftons à la place du cœur », « moyens illimités, exigence low-cost » et « Dijon 0- 4 PSG : attention au match retour »

Kylian Mbappé s’est chargé de leur répondre lors de son ouverture du score à la 45e minute sur un tir croisé, bien servi par Di Maria. Sa célébration était en direction de la tribune Auteuil des ultras. D’un air taquin avec un sourire aux lèvres.

En deuxième mi-temps le tournant de la rencontre se joue sur une sortie hasardeuse de Mandanda, le portier marseillais écope d’un carton rouge pour avoir touché le ballon de la main en dehors de sa surface de réparation. Les phocéens ne pourront revenir dans le match et Di Maria termina avec un doublé et une passe décisive.

Suite au carton rouge, Mario Balotelli a chambré le Parc des Princes en leur montrant l’écusson étoilé que le club de la capitale n’aura pas cette saison. L’international italien avait même prévu de célébrer un but avec un masque de Rashford. L’attaquant mancunien qui a punit Paris en Ligue des Champions.

Dans les arrêts de jeu, Paris obtient un pénalty que Mbappé veut tirer. Ce dernier voit son tir arrêté par Pelé. Le champion du monde aurait-il dû laisser tirer Di Maria pour un triplé ? Quoi qu’il en soit ça n’aurait pas changé le court du match.

« On n’a pas à rougir de cette défaite. On a fait un match cohérent, surtout en première période, où on a été très bons tactiquement. On n’a pas eu beaucoup d’occasions, mais eux non plus. Par contre, on n’apprend pas. On ne peut pas se permettre de rejoindre le vestiaire avec un but de retard, surtout quand on a un corner pour nous. C’était pareil la saison dernière. Ça change la donne, même si on a égalisé vite, mais on n’a pas assez tenu le nul pour les faire douter.” Rudi Garcia

 

“Mon équipe montre qu’elle est compétitive, elle montre sa faim de gagner. On a gagné à Dijon, aujourd’hui, on gagne dans le Classique. Il nous manque Neymar, Cavani, Draxler, on perd Dani Alves et Thomas Meunier mais on ne perd ni la confiance, ni la qualité. L’équipe prouve qu’elle peut réagir en championne. La mentalité est extraordinaire. C’est une belle victoire dans un grand match. Je connais mon équipe, si tu perds un grand match, on en a perdu un, tu dois accepter que tout monde parle. On doit se taire, être calme. C’est dur, je défendrai toujours mon équipe, les garçons sont incroyables. On doit répondre avec qualité. Di Maria a fait un match exceptionnel. Il a beaucoup de responsabilités car il nous manque beaucoup de joueurs clés. Kylian et lui prennent leurs responsabilités.” Thomas Tuchel

Retrouvez-nous sur :

Twitter : https://twitter.com/LeditoSportif

Facebook: https://www.facebook.com/leditosportif/

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :